Jeudi 5 juin 2015 – 2ième réunion des proches des victimes organisée par l’aumônerie d’urgence de Düsseldorf (2)

Les experts font leur entrée : Johann Reuß (Bureau d’enquête fédéral sur les accidents de l’aviation (BFU)), Steffen Rudolph (représentant spécial auprès du gouvernement fédéral allemand dédié aux préoccupations des proches des victimes du crash du vol 4U9525 du 24 mars 2015), Dr. A. Schmidt (Direction de Germanwings), S. Hammer, M. Rein (l’organisation post-urgence Post Emergency Organization de Germanwings).
C’est Johann Reuß qui intervient en premier. Il nous informe que les autorités allemandes participent aux recherches pour déterminer les causes du drame et à l’enquête sur le déroulement en France. Les Franҫais prévoient la publication d’un rapport final de 80 à 100 pages d’ici environ un an. Il nous dit qu’il n’est pas encore clair dans quelle mesure les familles ont le droit de visionner certaines images du lieu du crash qui ne sont pas destinées au public.
Nous portons beaucoup d’intérêt à ce qu’il dit et ses réponses sont cohérentes.
C’est au tour de Monsieur Rudolph, le représentant spécial du gouvernement fédéral allemand, de s’exprimer. Il présente ses condoléances aux familles, comme d’ailleurs tous les autres experts, en son nom propre et au nom du gouvernement et de la chancelière. Il nous explique que le gouvernement a fait appel à lui pour que nous ayons un interlocuteur à qui nous adresser.
Les représentants de Germanwings prennent maintenant la parole. Nous sommes furieux du fait que le rapatriement ait été différé à une date indéterminée.
Pour certaines familles, les dates des obsèques sont déjà fixées. Les personnes invitées à y participer venant de l’étranger ont dû annuler leur vol, etc…Je trouve cela étonnant, car les documents requis (acte de décès, etc…) se trouvent encore en France. Mais la plupart des familles allemandes viennent de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Les personnes venant de Saxe sont-elles considérées comme exclues du groupe ? (À ce moment-là, nous ne savions pas encore que ce soupҫon allait se confirmer.)
Entretemps, nous avons entendu dire que le rapatriement des restes mortels avait été différé parce que les documents nécessaires à cet effet contenaient des erreurs de traduction et des fautes d’orthographe.
Les incertitudes des derniers jours nous ont beaucoup affectés. Les esprits sont tourmentés et l’atmosphère en conséquence tendue.
Après une pause-café assez longue, les représentants de Germanwings nous annoncent que 30 cercueils en provenance de Marseille arriveront à Düsseldorf le 9 juin en fin de soirée. Une cérémonie commune se tenant devant les cercueils est prévue pour les proches des victimes le jour suivant. Ils nous expliquent que les autres cercueils seront transférés progressivement en Allemagne et dans les autres pays, car l’entreprise de pompes funèbres mandatée en France a besoin de temps pour la mise en cercueil des restes humains, ceux-ci devant être tout d’abord déposés dans un cercueil en zinc fermé hermétiquement par soudage.
Monsieur Rein et Madame Hammer nous assurent que le transfert de Jens à l’aéroport de Leipzig-Halle se fera au plus tard dans sept jours. Melanie quant à elle s’adresse à Monsieur Schmidt et lui exprime son désir d’accompagner le cercueil de Jens de Marseille à Leipzig. Il lui offre également son aide.
Nous sommes heureux de pouvoir très bientôt accueillir notre fils, à Leipzig qui plus est, afin de l’enterrer. Nous avons attendu ce moment suffisamment longtemps. Cet état d’incertitude est difficilement supportable.
La rencontre prend fin et nous quittons l’hôtel très satisfaits. Nous allons chez Melanie où nous passerons deux jours supplémentaires. Pour finir la soirée, nous faisons une promenade au bord du Rhin à Düsseldorf et prenons notre repas du soir que nous accompagnons d’une bière Altbier.

© Brigitte Voß / Traduction: Isabelle Frommer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s